Activités du GTDPE, 2012

Date: 
1 Jan 2012 - 31 déc 2012

27-29 novembre 2012, (Cotonou-Bénin)

La 1ère édition des Rencontres de Cotonou sur la petite enfance et le développement communautaire a eu lieu à Cotonou-Bénin organisé par l’UNESCO, le Groupe de travail de l’ADEA pour le développement de la petite enfance et le Réseau Éducation Pour Tous en Afrique (REPTA)
Ont pris part les institutions des pays chargées de la petite enfance (Bénin, Burkina Faso, Mali, Niger, République centrafricaine, Sénégal, Togo) les ONG, ADEA/GTDPE, UNESCO, la société civile, etc.

Ces rencontres ont eu pour objectifs de :

  • Confronter les expériences de terrain,
  • Favoriser le partage et la capitalisation des innovations les plus porteuses
  • Promouvoir l'apprentissage et la recherche de solutions novatrices à travers l'échange d'expériences et la prise en compte de réussites de terrain et l'analyse des facteurs de succès
  • Faciliter la mise à l'échelle et la généralisation des expériences réussies
  • Renforcer dans ce sens les capacités communautaires, notamment celles des femmes, pour une prise en charge adéquate du développement de la petite enfance
  • Promouvoir les réformes nécessaires à une meilleure couverture de la petite enfance.

A l’issue de l’atelier, le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a mis en place un réseau francophone pour promouvoir le développement de la petite enfance à travers l’approche communautaire.

Pays bénéficiaires : Afrique francophone
Document: Note conceptuelle atelier et discours d’ouverture de la Coordonnatrice GTDPE

13-16 Novembre 2012, UNESCO Siège. ADEA WGECD au comité directeur et à la consultation annuelle du groupe consultatif

Le Groupe de travail de l’ADEA sur le Développement de la Petite Enfance (GTDPE) a activement pris part à la consultation annuelle du Groupe consultatif sur le développement de la petite enfance. Le groupe consultatif est un réseau mondial qui génère et dissémine le savoir sur la programmation et les écarts en matière de politique, sur des questions nouvelles et émergente pour le plaidoyer, les politiques et les pratiques.

Ont pris part à cette rencontre les internationaux provenant des agences, les organisations internationales et régionales, les organisations de la société civile et les experts techniques.
L’accent a été mis sur l’expansion de développement de la petite enfance en Afrique, dans la région arabe, Asie-Pacifique, les Caraïbes et l’Amérique latine.

L’objectif premier de cette rencontre étaient d’impliquer les partenaires dans l’exploration des questions et défis majeurs auxquels fait face l’EPPE y compris de prioriser les engagements et les stratégies pour l’atteinte des cibles déterminés par les OMD et l’EPT.

Les domaines spécifiques de cette rencontre ont porté sur:

  • Consultations régionales pour la promotion et le renforcement de réseaux et de communautés de pratiques
  • Sessions d’apprentissage thématiques sur l’équité, l’agenda post-2015, et les implications pratiques relatives au genre, à la pauvreté, aux langue/culture/identité et les handicaps
  • La question du développement global et l’EPPE

Les représentants du GTDPE ont mis en relief les besoins et les priorités pour l’Afrique. De plus, le GTDPE a représenté l’Afrique au Conseil exécutif du Groupe consultatif (9 membres de 5 catégories: régions, universitaires, experts, émérites et agences) ces trois dernières années. De façon plus remarquable, c’est la première fois que l’Afrique a été représentée au Conseil d’administration malgré les 25 ans d’existence du Groupe Consultatif qui joue un rôle très actif. Le GTDPE a présenté lors des multiples sessions des sujets sur le réseautage, le VIH/SIDA, les langues et les aspects ethniques, ainsi que des questions de genre et les difficultés rencontrées par l’EPPE.

Enfin, une des nombreuses activités de l’ADEA citées durant cette rencontre a été tirée de la Triennale qui a porté sur l’éducation et la formation en Afrique durant laquelle des thèmes et des sujets abordés comprenaient la culture et les savoirs endogènes, la science et la technologie ainsi que l’enseignement supérieur afin d’informer et d’influencer les politiques.

Pays bénéficiaires : Afrique, région arabe, Asie-Pacifique, Caraïbes et Amérique latine.

11 au 14 novembre 2012 (Paris, France) : atelier de finalisation du guide d’utilisation Bouba et Zaza, en marge de la réunion du Groupe Consultatif

Les possibilités éducatives d’un enfant se déterminent avant même son entrée à l’école primaire. Les compétences linguistiques, cognitives et sociales que l’enfant acquiert de la naissance à l’âge de huit ans constituent le socle, à partir duquel, il pourra améliorer ses chances de réussite et se former tout au long de sa vie. C’est pourquoi, le développement de la lecture dès la petite enfance est plus qu’un objectif. C’est une condition sine qua none pour l’Éducation de Qualité Universelle, et pour le développement de chaque pays africain dans la mesure où la vision d’une Afrique prospère reste la seule préoccupation des dirigeants et des partenaires au développement.

C’est dans ce cadre que l’ADEA, l’UNESCO et Michel Lafon ont conçu une série intitulée « Bouba et Zaza » dans la collection « Cultures d’enfance ». Cet atelier de Paris a été, après la parution des 12 titres, un prétexte pour finaliser et valider le guide pédagogique qui doit accompagner la série.

Le guide propose de mettre en place des activités diverses selon la personne qui accompagnera l’enfant dans sa découverte de l’album. Il est conçu pour que chaque interlocuteur sélectionne ce qui est possible selon l’âge de l’enfant et les conditions d’enseignement auxquelles il (elle) est confronté(e).

Pour faciliter la découverte de chaque album, le présent guide pédagogique s’attache à proposer sur un album l’ensemble des activités à mettre en place. Ce travail pourra s’effectuer de la même façon avec chaque album de la collection. L’introduction d’un nouvel album donne lieu à une observation de l’objet physique « album » sur lequel l’enseignant, de façon structurée, mène les activités

Pays bénéficiaires :
Afrique et diaspora

 

Septembre à Octobre 2012 : mise à jour de l’ADEA profile

 

Le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a effectué des mises à jour sur ces activités réalisées entre 2008 et 2012. Il s’agissait également de revoir la liste de toutes les institutions et personnes intervenant dans le développement de la petite enfance.

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

20 septembre 2012 : Le GTDPE sur Facebook

 

Depuis le 20 Septembre 2012, le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance dispose d’une page Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Groupe-de-Travail-sur-le-D%C3%A9veloppemen....

Cette adresse deviendra dans un avenir proche: www.facebbok.com/wgecd.

Pays bénéficiaires :
Tous les 56 pays de l’Afrique subsaharienne

 

Avril 2012 : mise en ligne du nouveau site web du GTDPE

 

Le Groupe de travail sur le Développement de la Petite Enfance a lancé un nouveau site web interactif: www.ecdafricanetwork.org
Sur la page d’accueil du site web, on trouve les différentes rubriques suivantes :

  • Grands succès : cette rubrique met en exergue les avancées significatives obtenues sur le plan international et régional en matière de Développement de la Petite Enfance en Afrique
  • In focus : Cette rubrique présente la série de collection « Cultures d’enfance » de Michel LAFON en partenariat avec l’ADEA et l’UNESCO
  • Les 4 piliers sur le DPE
  • Les conférences DPE : il s’agit des 4 conférences internationales organisées en Afrique sur le Développement de la Petite Enfance (1999, 2002, 2005 et 2009).
  • Activités accomplies et en cours : Ici nous présentons aux internautes quelques-uns des projets déjà réalisés ou en cours de réalisation par le GTDPE pour la petite enfance en Afrique
  • TRIENNALE 2012 de l'ADEA à Ouagadougou : par une série de photos qui défilent en slideshow (animation flash) nous partageons avec les internautes les temps forts de la session parallèle tenue à Ouagadougou sur le DPE lors de la triennale de l’ADEA. Cette rubrique sera mise à jour à chaque fois que le GTDPE participera à une rencontre sur le DPE
  • Liens utiles
  • ECD Taskforces : il s’agit d’un ensemble de liens qui donnent chacun sur une page dédiée à une taskforce parmi les quatre suivantes : Renforcement des capacités dans le DPE, Elaboration de politiques et soutien à la planification, Recherche et partage de savoir, Equipe Spéciale DPE pour l'Afrique

En plus de ces rubriques, on peut citer les fonctionnalités suivantes dont le site a été doté :

  • Un gestionnaire de documents qui contient actuellement des documents sur les différentes conférences internationales sur le DPE, sur la Taskforce Recherche et partage de connaissance, la triennale 2012 de l’ADEA, les publications sur le DPE… Le gestionnaire de document est doté d’un moteur de recherche pour faciliter la recherche de documents
  • Une galerie photos
  • Un formulaire pour s’abonner à la newsletter
  • Un gestionnaire d’événements
  • Un moteur de recherche avancé visible sur la page d’accueil du site
  • Le logo du GTDPE intégré sur la bannière du site

Travail en cours : Avec la sortie de la nouvelle version de Joomla (2.5) et les fonctionnalités qui l’accompagnent, nous sommes en train de migrer le site vers cette version tout en apportant quelques retouches à son design et à l’organisation des rubriques sur la page d’accueil.

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

20 au 22 juin 2012 (Washington DC): participation à la réunion de suivi pour discuter des progrès accomplis par le HECDDI dans la région Afrique

 

Le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a participé à l’atelier HECDI (Holistic Early Childhood Development Index) du 20 au 22 juin 2012. L’objectif était de participer à la réunion de suivi pour discuter des progrès accomplis de HECDI dans la région Afrique. Ce fut également une occasion pour la Coordonnatrice du GTDPE de rencontrer les collègues de l’organisation "Save the Children" et la fondation "Hilton foundation" sur la mobilisation de fonds DPE en Afrique (20 juin 2012). Le GTDPE a été élu membre de la task force pour le développement du HECDI.

Le GTDPE a pris une part active dans le développement d’un indexe de suivi du développement de la petite enfance intégrant toutes les spécificités de la région Afrique. Le GTDPE a travaillé avec l’UNESCO sur un cadre normatif de suivi du DPE avec l’appui du Groupe Consultatif

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

18 au 20 avril 2012 (Abuja, Nigéria) : atelier de validation des modules de formation sur curricula endogènes

 

Le Groupe de travail sur le Développement de la Petite Enfance a co-organisé avec l’Institut International de l’UNESCO pour le renforcement des capacités en Afrique (IICBA) la tenue de son atelier de validation des modules de formation sur curricula endogènes.

L’objectif de cet atelier était de valider un ensemble de sept modules sur le curriculum endogène conçu pour l’autonomisation des personnes alphabétisées travaillant dans la protection et l’éducation des enfants de 0-8 ans en Afrique, utilisant un modèle ECCE intégrant les valeurs traditionnelles africaines. Vu l’importance de l’objectif 1 de l’EPT qui vise à étendre et à améliorer l’éducation et la protection de la petite enfance, particulièrement les enfants vulnérables et désavantagés, le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a accepté cette initiative comme un des programmes phares pour l’Afrique en prenant en charge certains participants à cette rencontre. Cette initiative a été appuyée par la Task Force internationale sur les enseignants en faveur de l’EPT et l’UNICEF. L'ouganda a également sponsorisé cette initiative en payant la participation de son personnel et deux experts des pays participants à l’atelier.

Avant de conduire cet atelier, des études de recherche ont d’abord été faites dans 6 pays de l’Afrique subsaharienne en 2007/2008 et l’initiative sur le curriculum endogène a été entreprise en 2010 pour répondre au manque de formateurs d’enseignants et des personnels de la petite enfance, spécialement dans les communautés rurales.

Pays bénéficiaires : Afrique (Afrique du Sud, Cameroun, République du Congo, Burkina Faso, Éthiopie, Kenya, Sénégal, Sierra Leone, Lesotho, Maurice, Nigéria)

 

30 mars au 7 avril 2012 (Washington DC, USA) : Participation à la session ordinaire du Conseil d’Administration du Groupe Consultatif et participation aux réunions de mobilisation de fonds pour le GTDPE auprès de la Banque Mondiale

 

Le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a participé à la session ordinaire du Conseil d’Administration du Groupe Consultatif ainsi qu’aux différentes réunions de mobilisation de fonds pour le GTDPE auprès de la banque Mondiale (DGF), "Hilton Foundation". Une requête dans le DGF a été formulée et soumise pour financement. Save the Children" a pris part à cette activité en qualité de membre du Comité de management et est chargé à cet effet d’assurer la coordination de la mobilisation des ressources. Le développement du concept "ECD voice" a été présenté, discuté et validé pour financement.

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

21 au 24 mars 2012 (Tunis-Tunisie) : réunion de coordination des groupes de travail de l’ADEA

 

Le Groupe de travail sur le développement de la petite enfance a présenté son plan de travail 2012 et a procédé à l’exercice d’alignement consultation avec le secrétariat et les autres groupes de travail. La réunion était autour du besoin urgent de redéfinir / restructurer le groupe de travail pour le développement de la petite enfance et son comité directeur ; ii) de mobiliser des ressources et gestion financière ; iii) Coordination / présidence ; iv) Responsabilisation / organisation interne ; v)

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

8 au 22 février 2012 (Ouagadougou-Burkina Faso) : participation à la triennale 2012 de l’ADEA

 

Le GTDPE a préparé et coordonné 8 études de cas aux niveaux régional, national et international. En plus, il a co-organisé avec les coordonateurs thématiques la session ST1 consacrée à la contribution scientifique du développement de la Petite Enfance dans le cadre du socle commun de compétences. Pour ce faire, il a mobilisé beaucoup d’experts africains et internationaux et dans des domaines aussi variés que diversifiés. Le monde de l’éducation a été ouvert au monde de la santé avec des études de cas et des démonstrations scientifiques sur le développement et la construction du savoir et du développement de compétences techniques et professionnelles.

Documents:

  • Présentation PPT: Session parallèle sur l’alphabétisation
  • "School readiness in the Gambia: UNESCO, UNICEF, Plan International et GTDPE"", étude réalisée dans le cadre de la triennale.
  • The Lancet Series on Early Childhood Development (2007, 2011): What do we know and what is the relevance for Africa?
  • Parenting as an initial promoter of lifelong-learning – learning starts at home from caregivers to children, and the life-cycle of learning continues
  • Some thoughts on functional literacy materials for youth and adult literacy
  • Early grade literacy in African classrooms: Lessons learned and future directions
  • How do skills develop? Some insights from Cognitive Neuroscience

Pays bénéficiaires :
Afrique

 

Janvier à mai 2012 : Étude sur la cartographie des institutions Développement de la Petite Enfance

 

Une étude sur la cartographie des institutions Développement de la Petite Enfance (DPE) a été commanditée par le GTDPE, représenté par le Dr. Alan Pence, de l’Université de Victoria-Canada. Cette activité de l’ADEA/UNESCO/UNICEF lancée en prélude au démarrage du Pôle de Qualité Inter pays sur le DPE à Maurice propose une cartographie des offre de formations et institutions en matière de DPE qui va permettre de mieux structurer la formation continue et initiale des personnels du DPE.

Documents:
Rapport en anglais, français et portugais

Pays bénéficiaires :
Afrique