Appel à candidatures : Recrutement de cinq (5) consultants - Cartographie pour le développement du cadre stratégique du PQIP-ESRS

Cartographie pour appuyer l’élaboration d’un Cadre Stratégique pour le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique (PQIP-ESRS)

La date limite de soumission des candidatures est fixée au vendredi 21 février 2020 à minuit (00h00) GMT à l’adresse suivante : adea-applications@afdb.org avec comme objet de l’e-mail « Cartographie pour le développement du cadre stratégique du PQIP-ESRS »  

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un réseau pour la transformation de l’éducation en Afrique, un forum de dialogue sur les politiques éducatives et un véritable partenariat entre les ministres africains de l’éducation et de la formation et leurs partenaires techniques et financiers. C’est un acteur clé dans le développement des capacités des pays africains.

L’ADEA a impulsé la création de dix (10) Pôles de qualité inter-pays (PQIP) qui promeuvent l'apprentissage par les pairs et le partage d'expériences et de meilleures pratiques entre des pays confrontés à un défi similaire et des partenaires stratégiques ayant une expertise dans un domaine spécifique. 

Les PQIP rassemblent des experts des Ministères en charge de l’éducation et la formation de différents pays, créant ainsi un réseau d'acteurs autour d'une thématique centrale. Les pays apprennent des expériences partagées pour améliorer leurs propres politiques et pratiques en matière d'éducation.

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du Sénégal héberge le PQIP de l'ADEA sur l'enseignement supérieur et la recherche scientifique (PQIP-ESRS), lancé en 2018 à Dakar pour faire progresser l'enseignement supérieur et la recherche scientifique de qualité en Afrique. Le Sénégal est membre du cluster CESA[1] de l'enseignement supérieur, et S.E. Macky Sall, président de la République du Sénégal, est l'actuel président du Comité des dix (C10) chefs d'État et de gouvernement africains champions de l'éducation, des sciences et de la technologie.

Ce PQIP se concentrera entre autres sur les chercheurs et leur développement professionnel, la réussite des étudiants, le partenariat et la mise en place d’un environnement propice à une recherche de qualité et au développement de l’innovation.

Dans le cadre de l’orientation stratégique et du lancement prochain des activités du PQIP-ESRS, l’ADEA et le Ministère Hôte vont bientôt organiser un atelier technique pour élaborer le cadre stratégique du PQIP au deuxième trimestre de cette année. Ce cadre stratégique guidera par la suite l'opérationnalisation du PQIP, notamment à travers l'élaboration d'un plan d'action annuel conforme au Plan stratégique 2018-2022 de l'ADEA et orienté vers les principaux plans agendas continentaux tels que l'Agenda 2063: L'Afrique que nous voulons, la stratégie éducative continentale pour l'Afrique 2016-2025 (CESA 16-25) et la Stratégie 2024 pour la science, la technologie et l'innovation en Afrique. Les travaux du PQIP contribueront également à la réalisation des objectifs mondiaux, en particulier l'objectif 4 des objectifs de développement durable (ODD) 2030 Agenda sur l'éducation.[2]

En prélude à cet atelier, le PQIP a prévu une étude cartographique préliminaire du paysage de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Afrique pour guider l’élaboration de son Cadre Stratégique du PQIP. Les défis à relever dans le champ de l’Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique prennent en compte les réalités nationales, régionales et continentales ainsi que les problèmes des jeunes incluant l’inadéquation entre l’éducation, la formation et les besoins du marché du travail. Les études régionales prendront en compte la nouvelle donne sur l’industrialisation dans les pays africains avec l’implication des Zones Economiques de Libre Echange Continentales (ZLEC) ainsi que la tendance actuelle à lutter contre le changement climatique mondial.

Le secrétariat de l’ADEA en collaboration avec le PQIP-ESRS, souhaite recruter cinq (5) consultants dont un (1) par Communauté économique régionale (CEA[3], CEEAC[4], CEDEAO[5], SADC[6], UMA[7]) pour réaliser un état des lieux général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans leur région respective. Cet état des lieux aboutir à l’élaboration du cadre stratégique du PQIP lors d’un atelier technique qui se tiendra prochainement à Dakar.

Les résultats des travaux menés par les consultants seront présentés et validés lors d’un atelier de restitution en présence d’experts, de représentants pays, de partenaires techniques et financiers, des représentants de l’ADEA sous l’égide du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal dans la seconde moitié du mois de mai 2020.

II. OBJECTIF GENERAL

Faire un état des lieux général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans les différentes régions du continent pour guider l’élaboration du Cadre stratégique du PQIP pour les trois (3) prochaines années. 

III. OBJECTIFS SPECIFIQUES

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  1. Fournir des informations sur les forces et faiblesses des systèmes actuels d’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans chacune des régions ; 
  2. Fournir des informations sur les bonnes pratiques actuelles en matière d’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique qui pourraient être partagées entre pays membres ;
  3. Revisiter les différents objectifs spécifiques du PQIP comme énoncés dans la note conceptuelle[8] du PQIP, afin de vérifier s’ils sont pertinents et atteignables dans chacune des régions ;
  4. Proposer éventuellement d’autres objectifs spécifiques importants et réalisables n’apparaissant pas de la note conceptuelle ; 
  5. Définir les grandes lignes en termes d’initiatives stratégiques pour le PQIP pour les trois (3) prochaines années, les moyens d’y parvenir ainsi que les résultats précis attendus au niveau national, régional ou continental et en alignement avec le Plan Stratégique de l’ADEA (2018-2022).

IV. LIVRABLES ATTENDUS DE CHAQUE CONSULTANT

  1. Un chronogramme de travail couvrant toute la période de consultation ;
  2. Un rapport incluant :
    1. Une analyse situationnelle du contexte de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique de chaque région ; 
    2. Les conclusions de l’étude et les orientations stratégiques pour le PQIP ; 
    3. Une cartographie des partenaires techniques et financiers engagés sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique dans la région d’origine du consultant (activités, thématiques abordées, engagement…) ;
  3. Une présentation des projets de rapports régionaux lors d'un atelier de validation technique de qui se tiendra à Dakar ;
  4. Cinq (5) Rapports régionaux finaux envoyés au Secrétariat de l'ADEA et au Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation du Sénégal.

Un rapport de synthèse basé sur les rapports régionaux sera produit et utilisé pour l'élaboration du Cadre stratégique du PQIP lors d’un atelier distinct.

V.  PROFIL DU CONSULTANT

Expert senior (un minimum de sept années d’expérience) ayant une expérience avérée dans le domaine de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en Afrique, et ayant déjà réalisé des travaux similaires. 

  • Bonne connaissance de la problématique de l’Enseignement supérieur, de la Recherche Scientifique, et de l’Innovation en Afrique ;
  • Expérience de travail avec l’ADEA, la BAD ou l’Union Africaine ou une institution de recherche de renom sera un atout ; 
  • Excellente maitrise du français et/ou de l’anglais ; 
  • Excellentes capacités de rédaction ;
  • Expérience avérée dans l’élaboration de documents stratégiques ; 
  • Expérience en analyse ou recherche au niveau régional ;
  • Bonne pratique des outils informatiques.

VI. CALENDRIER

Le Secrétariat de l'ADEA déterminera le calendrier de travail précis avec les consultants retenus. L'ensemble du processus se déroulera de début mars à mi-avril 2020.

VII. SOUMISSION DE CANDIDATURES

Les candidatures (CV et lettre de motivation) doivent être envoyées à l’adresse adea-applications@afdb.org avec comme objet de l’e-mail « Cartographie pour le développement du cadre stratégique du PQIP-ESRS » au plus tard le vendredi 21 février 2020 à minuit (00h00) GMT.

En raison du grand nombre de candidatures, seuls les candidats sélectionnés seront contactés par courrier électronique. Veuillez ne pas contacter l’ADEA ou les membres du personnel pour vous renseigner sur l’état d’avancement de votre acte de candidature.


Lieu d’affectation : Pays de résidence

 


[1] La stratégie continentale de l’éducation pour l’Afrique de l'Union Africaine 2016-2025

[2] Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

[3] La Communauté d'Afrique de l'Est 

[4] La Communauté économique des États de l’Afrique centrale

[5] La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest

[6] La Communauté de développement d'Afrique australe

[7] L'Union du Maghreb arabe

[8] Document qui sera transmis au consultant retenu