Groupe de Travail sur la Communication pour l'Education et le Développement (COMED)

Contexte

En dépit des progrès effectués dans le domaine éducatif au cours des vingt dernières années qui incluent l'augmentation de l'accès et l'amélioration des taux de transition entre les niveaux, il reste de nombreux défis à relever. L'un d'entre eux est celui de l'élaboration d'une stratégie de communication en faveur de l'Education pour Tous (EPT). 

Les programmes de communication en éducation doivent encourager les échanges d'information au sein d'une communauté, aider à définir un consensus dans un groupe et stimuler l'action collective nécessaire à la résolution de problèmes spécifiques. Au niveau international, de tels programmes de communication doivent renforcer les partenariats à travers le partage d'informations, l'optimisation de la coordination et l'harmonisation du soutien des bailleurs en faveur d'initiatives spécifiques. 

Qu'est-ce que le GTCOMED ?

Le programme COMED (Communication pour l'éducation et le développement) a été lancé par l'ADEA en 1998 pour participer à la construction de consensus nationaux et renforcer le soutien de la société civile aux programmes et politiques d'éducation. Pour promouvoir l'utilisation de la communication en appui à l'éducation, le COMED a bénéficié du soutien de la Banque mondiale et du Fonds fiduciaire norvégien pour l'éducation, et de la collaboration du Centre-ouest africain des médias et du développement (WANAD). En 2002, le COMED est devenu un groupe de travail de l'ADEA.

Le groupe de travail est constitué de quatre grands groupes : ministères de l'éducation, au travers de leurs services de communication ou d'information ; médias spécialistes des questions d'éducation ; chercheurs et formateurs en communication ; et organismes de développement, notamment les organisations de la société civile oeuvrant dans l'éducation. 

Le GTCOMED est géré par un Comité directeur qui assume un rôle de conseil et participe à la définition de son programme. En rassemblant differentes expertises en journalisme, communication, éducation et développement, Il garantit aux activités du COMED un grand impact. Le GTCOMED est actuellement basé à Addis Abeba, en Ethiopie, au sein de la Commission de l'Union africaine (CUA). 

La vision du GTCOMED est de promouvoir l'action conjointe pour établir la confiance et l'appropriation entre les ministères de l'Education et des Finances, les médias et tous les acteurs de l'éducation. A travers les travaux du GTCOMED et de son réseau de journalistes et de la presse en général, les nouvelles connaissances générées par les réformes éducatives sont partagées, ce qui à son tour favorise le dialogue entre les différentes parties prenantes. Cela a également pour effet de promouvoir une compréhension commune des questions relatives aux réformes éducatives, nécessaire à l'appropriation des réformes. 

Quels sont les objectifs du groupe de travail ?

Le GTCOMED est engagé à promouvoir le dialogue et l'etablissement de consensus sur les programmes et les politiques d'éducation, grâce au renforcement des structures de communication dans les pays africains.

Que fait le groupe de travail ?

Le groupe de travail COMED est impliqué dans un certain nombre d'activités dont les principales sont les suivantes:

  • la promotion d'ateliers de formation nationaux et sous-régionaux à l'attention des journalistes et des responsables de la communication des ministères de l'Education et des organisations de la société civile ;
  • l'établissement d'un réseau de journalistes et de responsables de la communication des ministères de l'Education ;
  • l'organisation de la couverture médiatique des événements éducatifs principaux en Afrique ;
  • l'organisation du Prix africain du journalisme d'éducation qui récompense les meilleurs articles sur l'éducation écrits par des journalistes africains;
  • la promotion de recherches et de services de conseil en communication pour l'éducation et le développement. 

Le groupe de travail COMED organise des consultations avec les radio-diffuseurs africains pour étudier les possibilité d'élargissement du recours aux radios communautaires pour la promotion de l'éducation. Le GTCOMED a également apporté son appui à la Fédération africaine des parents d'élèves et d'étudiants " - via son programme " L'École des parents ", une émission de radio dans laquelle des parents parlent d'éducation à des parents. Les évaluations attestent du caractère prometteur de cette initiative qui sera étendue à douze pays du continent en 2010/11, à partir des trois pays pilotes à l'origine en 2005.
Le GTCOMED élabore par ailleurs une trousse à outils qui servira à la formation des changés de communication des ministères de l'éducation, des journalistes, ainsi que des membres des organisations de la société civile engagés sur les questions éducatives aux niveaux nationaux, sous-régionaux et régionaux. Elle servira également aux chercheurs et aux étudiants africains en communication, médias, éducation et développement. 

Le GTCOMED oeuvre également avec la Commission de l'Union Africaine pour l'élaboration d'une stratégie de communication pour aider à la mise en oeuvre du Plan d'action de l'Union africaine de la Deuxième décennie de l'éducation en Afrique (2006-2015). 

Le plan stratégique à moyen terme du COMED

Le Plan stratégique à moyen terme du GTCOMED 2008-2012 donne la priorité au renforcement des capacités des ministères de l'éducation afin de leur permettre de communiquer de manière plus efficace. Une attention particulière est accordée aux défis de communication auxquels sont confrontés les ministères de l'Education et sur les moyens de les aider à adopter une approche plus stratégique pour soutenir les réformes éducatives proposées. Le plan à moyen terme du GTCOMED reflète les initiatives et accords internationaux comme les Objectifs du Millénaire pour le Développement et ceux de l'Education Pour Tous. 

Le site web du GTCOMED

La visibilité du GTCOMED et ses fonctions de réseautage ont été renforcées grâce à son nouveau site web refondu http://www.adea-comed.org. Il relie les différentes composantes de l'ADEA: médias, ministères de l'Education africains, chercheurs et formateurs, acteurs de l'éducation, partenaires au développement et la famille élargie de l'ADEA figurent sur le site des nouvelles sur l'éducation en provenance des médias (actualisées quotidiennement) ainsi que des coupures de presse et des contributions des responsables de la communication des ministères de l'Education. 

Le prix africain du journalisme d'éducation Akintola Fatoyinbo

>> Lien direct vers le site

Le COMED à la conception et à la gestion du Prix africain du journalisme d'éducation créé par l'ADEA en 2001. Ce prix vise plusieurs objectifs : encourager les journaliste africains à rédiger des articles et fiables sur l'éducation ; encourager les journaux africains à publier régulièrement des rubriques ou des suppléments sur l'éducation ; favoriser la constitution d'un réseau de journalistes africains spécialistes des questions d'éducation ; et renforcer les liens entre l'ADEA et les médias africains.

Partenariats

Le GTCOMED développe des partenariats avec un certain nombre d'institutions et développe les bonnes pratiques sur la base d'études de cas régionales et nationales afin de favoriser une couverture efficace des questions éducatives en afrique. En 2010, le GTCOMED travaillera avec des universités nationales, des instituts de formation et des institutions médiatiques africaines aux niveaux nationaux et régionaux pour l'organisation et l'animation d'un certain nombre d'ateliers journalistes et de communicateurs.