Groupe de travail sur les Livres et les Matériels Educatifs (GTLME)

Contexte

Les recherches de l'ADEA sur la situation du livre pour le bilan EPT réalisé en l'an 2000 a révélé le manque flagrant de livres pertinents et peu onéreux utilisés à l'école et en dehors de l'école ; une situation qui nuit à une éducation de qualité pour tous. L'accès inégal aux matériels éducatifs, des ratios de livres par élève excessivement faibles et l'insuffisance de matériels de lecture permettant de développer les compétences vitales en lecture continuent de prédominer.

La crise du livre en Afrique est aggravée par le fait que les éditeurs africains restent désavantagés dans un contexte économique qui tend à favoriser l'importation de livres étrangers au détriment des ouvrages publiés localement. Le rôle du commerce du livre et des réseaux de bibliothèques pour améliorer les habitudes de lecture et la circulation des livres a été sous-estimé. Par ailleurs plusieurs études révèlent l'absence de mécanismes pour la collecte et la mise à jour systématiques d'informations concernant le secteur du livre. Les études constatent également l'insuffisance de matériels de lecture rédigés dans les langues utilisées dans la vie quotidienne pour consolider les compétences de base nouvellement acquises en lecture et en écriture. Même dans les salles de classe où l'accès aux manuels scolaires est meilleur, les enseignants ne les utilisent pas toujours à bon escient. 

Qu'est-ce que le Groupe de travail sur les livres et le matériel éducatif?

Créé en 1989, le Groupe de travail sur les livres et le matériel educatif (GTLME) cherche à identifier et diffuser des stratégies novatrices en vue de résoudre la crise du livre qui sévit en Afrique. Grâce à son nombre croissant de spécialistes intervenant à différents niveaux de l'industrie du livre, le groupe de travail est en mesure d'identifier les ressources techniques et financières nécessaires à l'élaboration et à la mise en ?uvre de politiques nationales du livre viables.

Le GTLME réunit les ministères de l'éducation africains, les organismes de développement et les organismes de la société civile s'intéressant à la conception, à la production et à la diffusion d'ouvrages. Il travaille en étroite collaboration avec deux organismes partenaires basés à Harare, le Réseau des éditeurs africains (APNET), et l'Association panafricaine des libraires (PABA), et également avec de nombreuses ONG concernées par le développement du livre en Afrique: ARED, FUNDZA (Swaziland), READ (Afrique du Sud), BAMVITA et le Projet du livre pour enfants (Tanzanie) et NABOTU (Ouganda). 

Quels sont les objectifs du groupe de travail?

Le GTLME soutient les processus qui conduisent à la formulation de politiques nationales du livre adéquates, qui auront pour objectif d'améliorer la disponibilité de matériels éducatifs de qualité, ainsi que l'efficacité de l'enseignement et de l'alphabétisation en Afrique subsaharienne. Il s'efforce d'atteindre cet objectif en sensibilisant les gouvernements, le secteur privé, les organismes de développement et de financement et les organisations de la société civile (OSC) à la nécessité d'intégrer la question des livres dans une démarche d'ensemble, à laquelle les partenaires africains devraient être étroitement associés si l'on veut aboutir à des politiques viables.

Le groupe de travail cherche à élargir son cercle d'influence en créant un forum regroupant décideurs, enseignants, spécialistes des programmes scolaires, éditeurs, concepteurs, distributeurs, libraires, auteurs, illustrateurs et autres acteurs ayant un intérêt professionnel dans les stratégies de production, fourniture et diffusion des livres.

Le GTLME tente aussi de supprimer les formalités bureaucratiques inutiles (particulièrement dans les domaines de l'approvisionnement et du commerce intra-africain), en exhortant les gouvernements, le secteur privé, les organismes de développement et les OSC à adopter des stratégies communes de mise en ?uvre de politiques nationales et régionales du livre.

Que fait le groupe de travail?

Recherche, diffusion des connaissances et réseautage font partie des activités du groupe de travail. Ces domaines d'activités ont pour objectif d'offrir aux décideurs politiques un éventail d'options pour les assister dans leurs choix et décisions concernant le développement du secteur du livre. 

Des recherches récentes ont porté sur les facteurs économiques ayant un impact sur l'édition scolaire en Afrique subsaharienne et les barrières au commerce intra-africain des livres en Afrique australe. Le groupe de travail a également entrepris des études de cas sur la distribution des livres, l'accès aux livres, les stratégies de financement des manuels scolaires, la publication en langues nationales et l'approvisionnement des livres. 

Les résultats des recherches sont diffusés par les publications du groupe de travail dans la série " Perspectives sur le développement du livre en Afrique ", mais aussi lors d'ateliers, conférences et foires du livre aux niveaux national, régional et international. 

Le rôle du GTLME pour le réseautage entre gouvernements, OSC et organismes de développement est de plus en plus important. Ainsi le groupe travaille avec APNET, PABA et d'autres membres de son Comité directeur représentant l'ASDI, la Finlande, l'UNESCO, USAID, la Banque mondiale, l'ACDI et les ministères de l'éducation du Congo-Brazzaville, de la Guinée, du Niger, de la Tanzanie, de la Sierra Leone, de la Zambie, et du Mozambique. Le GTLME soutient également l'Union africaine dans la mise en ?uvre de la Deuxième décennie de l'éducation en Afrique. 

Enfin, le groupe de travail collabore avec d'autres GT de l'ADEA, comme les GT sur l'éducation non formelle, la gestion de l'éducation et l'appui aux politiques, la profession enseignante et la communication pour l'éducation et le développement en vue de réaliser des objectifs communs.

Quels sont les résultats?

Depuis 1996 le GTLME a :

  • Produit une série de publications s'intéressant aux questions clés du développement du livre en Afrique;
  • Conseillé gouvernements et agences de développement sur des aspects particuliers de leurs politiques du livre;
  • Encouragé les agences de développement à repenser leur politique de fourniture des livres (la Banque mondiale, DFID);
  • En collaboration avec APNET, lancé une campagne pour promouvoir la circulation du livre en Afrique grâce à des réductions et exemptions d'impôts pour les industries du livre, les libraires et les éditeurs;
  • Travaillé avec le GT sur la gestion de l'éducation et l'appui aux politiques (GTGEAP) afin de développer un module pilote sur les statistiques du secteur du livre;
  • Publié un manuel intitulé "Pour une édition sensible aux questions de genre";
  • Joué un rôle clé dans l'organisation de séminaires pendant les Indaba de la foire internationale du livre du Zimbabwe (ZIBF) sur les thèmes spécifiques des politiques du livre (1996 - 2001);
  • Facilité l'établissement de lignes directrices pour l'intégration de la question des genres dans les politiques nationales et les politiques des organismes de développement;
  • Encouragé APNET et PABA à travailler ensemble et de façon complémentaire, ce qui a conduit à un Protocole d'accord sur leurs rôles respectifs dans le commerce du livre;
  • Facilité l'émergence d'un réseau d'experts spécialistes des questions concernant le développement et la chaîne du livre en Afrique.

Publications

Le GTLME a publié une série de livres sur des questions clés concernant l'édition et le développement des matériels éducatifs en Afrique. Les livres sont le résultat de recherches dans de nombreux pays africains. La prise de décision politique pour ceux qui sont impliqués dans l'édition scolaire et éducative est freinée par le manque d'informations fiables.

La série Perspectives sur le développement du livre africain a pour objectif d'informer les discussions et la recherche de stratégies et de politiques appropriées dans le domaine de l'édition educative. Cette série comprend les livres produits par le GTLME sur des question clés du developpement du livre en Afrique. Font partie de la serie :

  • Coût-efficacité de la publication de matériel éducatif en langues africaines; 
  • Une introduction à l'édition et à la gestion; 
  • Pour le développement du commerce du livre à travers l'Afrique;
  • Améliorer les systèmes de distribution du livre en Afrique; 
  • Traverser les frontières : adapter le matériel éducatif à d'autres pays;
  • Repenser les partenariats publics/privés dans le secteur du livre africain.