Ressources et Savoir

Ceci est une compilation des Ressources et Savoir provenant du réseau de l'ADEA. Le partage du Savoir est un objectif stratégique prioritaire de l'ADEA. Le capital social de toutes les parties prenantes de l'éducation en Afrique se bâtit par l'échange d'informations et le partage des connaissances avec d'autres. Cette section présente une grande variété d'articles, de livres et de documentation relatifs au développement de l'éducation et de la formation produite et publiée par le réseau de l'ADEA.


Les systèmes d'éducation en Afrique ne sont pas fatalement condamnés à l'échec ou aux difficultés. Certaines expériences méritent d'être partagées, et leurs leçons valent d'être méditées. Depuis 1998, l'ADEA a lancé un processus d'examen rétrospectif, d'évaluation et d'analyse -- qui implique les ministères de l'éducation de toute l'Afrique -- afin de mettre en lumière les réussites et les facteurs qui les expliquent. Clôturant plus d'une année de travaux menés par 25 équipes nationales et cinq groupes de travail de l'ADEA, la biennale 1999 a presenté une multitude d'expériences qui permettront aux pays de progresser, sur la base de leurs succès passés et présents.

Le document de synthèse, ainsi que les études de cas, classées ci-dessous par pays and groupes de travail, sont disponibles en ligne.

Mis en place en 1994, le programme d'échange intra-africains (PEIA) est né de la volonté de l'ADEA d'aider les ministères africains de l'éducation à exploiter les capacités et les expériences régionales pour capitaliser les innovations et solutions réussies. Pour les professionnels de l'éducation africains, le PEIA peut être une source précieuse d'expertise et d'échange d'expériences.

Fonctionnement du PEIA

Le programme finance :

• des voyages d'études et des échanges d'expériences entre professionnels de l'éducation africains ;

• des missions réalisées par des professionnels africains de l'éducation chevronnés, qui assument des fonctions de conseil et d'assistance technique.

This index covers ADEA Newsletter issues from Vol. 5, No. 1 (1993) to Vol. 9, No. 4 (1997). Prior to 1993 (Volumes 1 to 5), the Newsletter was produced by the World Bank's Africa Region Technical Department, which was then responsible for the management of the association.

In 1992, ADEA established a small Secretariat in Paris, hosted by the International Institute for Educational Planning (IIEP) of UNESCO. Production of the ADEA Newsletter was temporarily halted during the move from Washington to Paris. It was resumed in 1993, the first full year that the Secretariat worked out of Paris. As of Volume 5, the ADEA Newsletter has been produced on a quarterly basis. The Newsletter has been published online since 1996.

 

How to use the Index

The ADEA Newsletter Index has three sections:

Tous ces projets et travaux n'ont qu'un seul but. Que chaque individu d'un pays soit capable de comprendre que la connaissance intellectuelle et technologique est indispensable au développement de la paix, mais elle le sera à court terme, car à long terme, seuls la connaissance de soi et de ses besoins fondamentaux, le respect de sa dignité, le courage de se déterminer et l'amour des autres en seront garants pour les générations à venir.

Chaque participant de la formation en est aujourd'hui persuadé et, de ce fait, fait d'immenses progrès. Les élèves ne perdent plus leur temps en révoltes vaines, car ils ont compris que bonheur, lâcher-prise et actions sont des remèdes bien plus efficaces aux problèmes de l'Afrique.

Pendant la formation continue (session de 5 heures chacune, voir contenus dans l'encadré 5 ci-dessous) les participants ont choisi des thèmes et ont élaboré plusieurs projets pilotes (voir la liste dans l'encadré 6 et les détails de chaque projet sont disponibles dans les fiches d'information du projet connexe) pour répondre aux besoins de formation du groupe. Les participants ont aussi visité des lieux de travail et rencontré d'autres contributeurs. Ils ont aussi travaillé sur les études en vue de l'introduction des méthodes de travail dans les manuels.

Les trois premières sessions de formation se sont tenues entre la période de février et d'avril 2010 en présence de 25 participants choisis par le Professeur André Masiala ma Solo et le ministère de l'éducation. Ils occupent de hautes responsabilités dans différents domaines (éducation formelle et non formelle, justice, protection de l'enfance, église, etc.). Ils sont tous en demande de moyens pour aider les enfants, les familles et les personnes de la société civile à résorber souffrances et inégalités afin de parvenir à la paix dans leur pays.


Thème : Les divers parcours de professionnalisation comme facteurs de qualification, d’insertion et de développement économique et social

( Abidjan, Côte d’Ivoire, 19-21 juillet, 2010)

Archives


Matériels de référence pour enseignants des classes multigrades par QUIST, Dawn .

Pages