Education numérique pour le handicap

Etiennebilly's picture
Sat 24.12.2016 8:13 pm

Share

Challenge:

Advancing Girls’ Secondary Education towards SDG 4 and 5

Challenge description:

Afin d’arriver à l’atteinte des ODD n° 4 et 5, il faudrait adapter les modèles d’enseignement public pour les enfants et les jeunes vivants avec un handicap à l’avènement de l’ère du savoir et de l’ère numérique en proposant de nouveaux modes d’apprentissage. Les jeunes filles en situation d’handicap (JFSH) disposent du droit universel d’atteindre leur plein potentiel d’apprentissage en s’épanouissant dans celui-ci pour réussir dans notre société emparée du numérique. Les aptitudes à la vie quotidienne et les compétences du XXIe siècle doivent constituer les aboutissements fondamentaux des systèmes d’éducation publique en Afrique (spécialement pour les JFSH). Les systèmes éducatifs doivent contribuer à la prise en charge de soi, à la compétitivité économique et au progrès social. Quand bien même des bases solides en littératie, en numératie et en sciences sociales sont essentielles à la réussite des élèves, nous avons besoin des compétences supplémentaires. Ces compétences dites du XXIe siècle sont la créativité, innovation et l'esprit d'initiative, la pensée critique, la collaboration, la communication, le caractère, le civisme culturel et l'éthique, les technologies informatiques et numériques, etc.

Idea description:

Il faudrait réduire l'exclusion et la pauvrété éducative des jeunes filles en situation de handicap par des innovations pour les maintenir au lycée.

Full idea description:

Même si l’extension mondiale des services numériques s’est réalisée avec une ampleur et une vitesse inédites, de nombreuses inégalités numériques subsistent. Dans un même pays les inégalités existent entre les populations rurales et urbaines, entre les personnes handicapées et les non handicapées, entre les garçons et les filles. Dans le passé, plusieurs pays ont connu la croissance en déplaçant leurs agriculteurs vers les usines. A l’avenir, les nouveaux modèles de croissance vont nécessiter des degrés de compétences plus élevés. Notre projet se veut être un fort plaidoyer autour des programmes d'enseignement, de la pédagogie, des milieux d'apprentissage et de la gouvernance de nos systèmes éducatifs afin qu'ils prennent en compte les handicaps. Il est grand temps que nos systèmes éducatifs offrent des pratiques pédagogiques innovantes qui intégreront les handicap. Nous désirons grâce au numérique parvenir à un système scolaire africain caractérisé par des objectifs pédagogiques multiformes et qui s’applique à chaque élève selon sa condition. L'intégration de la technologie à la pédagogie ; la mise à profit du pouvoir des médias sociaux à des fins d'apprentissage ; des expériences, des choix et des occasions d'apprentissage interréliés seront offertes dans cette école. Elle sera un acteur majeur de l'extension de l'apprentissage au-déla de la salle de classe. Nous devons bâtir ensemble une école secondaire plus juste et créative avec une organisation plus horizontale, plus coopérative, plus solidaire et plus créative.

Feasibility of the idea:

Dans cette école secondaire en réseau qui transmet une culture commune toutes les parties prenantes définissent ensemble les savoirs nécessaires à tous les enfants. Elle suscitera l'adhésion des familles et des enfants autour de cette culture commune et acceptera l'hétérogénéité des capacités d'acquisition des élèves en évitant « le tri » des élèves entre des voies hiérarchisées. Pour arriver à cela, nous devons renforcer et diversifier le personnel éducatif (une professionnalisation systématique à la fois des personnels enseignants et non-enseignants au sien de l'éducation. Nous devons recourir à la technologie dans le cadre de l'enseignement et de l'apprentissage qui ouvre d'immenses possibilités permettant de transformer l'éducation à tous les niveaux. Il va contribuer à produire une transition numérique porteuse de développement et construire un Sénégal et une Afrique numérique commun et inclusif. Les premières actions de notre projet au delà du plaidoyer seront des sensibilisations et des formations de base (alphabétisation numérique) des JFSH qui leur permettront d'acquérir des connaissances de base nécessaires pour comprendre les enjeux du numérique (acteurs, concepts, opportunités, risques, etc.) et adopter des usages ou outils pertinents pour la vie quotidienne. Nous allons travailler à mettre des dispositifs méthodologiques adaptées à l'innovation en termes de mesure des résultats et des impacts. Et nous utiliserons les méthodes d'apprentissage innovantes fondées sur des technologies qui émergent comme l'adaptive learning, la data driven education, etc. Dans un contexte de mutualisation, et pour des utilisateurs qui sont en minorités et victimes de marginalisation, le réseau de l’Agence de l’Informatique (ADIE) qui a 1.500 Km de fibre optique, de réseau cellulaire de type CDMA et d’un réseau sans fil de type WIMAX, et qui connaitra un déploiement supplémentaire de 3.000 Km sur son backbone pourra être mise à contribution pour la formation et l’éducation des JFSH et des personnes vivants avec un handicap (PVH).

Category of focus:

Retention
Access

Estimated impact

Nous allons contribuer à rendre l’école secondaire et les apprentissages désirables pour les jeunes filles en situation de handicap. Cette école en réseau, conçue dans une nouvelle alliance éducative qui prend en compte les collectivités locales, le tissu économique local, les associations éducatives, les parents. Elle pourra au niveau du Sénégal trouver son socle dans l’Acte III de la décentralisation qui est déployé dans le pays.

Location:

Nous allons commencer le projet dans la région de Dakar auprès des organisations chargés de la gouvernance du système éducatif national (Ministère de l'éducation) et local (Inspections d'académie) avant de l'étendre à l'ensemble du pays et de l'exporter dans l'espace francophone africain et au delà.

Lead organisation:

Education Handicap

Key stakeholders:

Nous recherchons des partenariats avec ses différents acteurs: Ministère de l'éducation nationale, ONGs et assocations éducatives, Instituutions bilatérales et multilatérales, Parents, Secteur privé

Project-Phase

Idea

Vote

1
Vote up!
Votes
1
Dislikes
0
Views
201
Comments
0
Phase
Phase

Activity

Becker Mwewa Girls Must Thrive
has signed up.
Becker Mwewa One asked me a question "hey
Becker Mwewa Girls must thrive in every
Christeudo has signed up.

Education numérique pour le handicap was posted by Etiennebilly in the challenge .

yvesdemedeiros has signed up.
Zoé has signed up.
has signed up.
FOLABIT LENA NOVEL has signed up.