L’ADEA participe à un atelier du GPE sur l’éducation préscolaire dans des environnements difficiles

Le Partenariat mondial pour l’Éducation (GPE), en collaboration avec la coopération allemande (GIZ/ BMZ)  et l’UNICEF, a organisé un atelier sur l’éducation préscolaire qui s’est tenu à Zanzibar, en Tanzanie, du 24 au 27 novembre 2014. 

Des participants de 11 pays de la sous-région ainsi que d’autres organisations et des fondations privés ont pris part à cet atelier. 

L’atelier a été l’occasion pour les pays de définir et de planifier l’extension ou la généralisation de programmes nationaux d’éducation préscolaire de qualité afin qu’ils atteignent  également les enfants vivant dans des environnements difficiles. L'objectif est d'atteindre les enfants les plus défavorisés et vulnérables en Afrique sub-saharienne, en particulier ceux qui vivent dans des situations d'urgence ou de post-conflit.

L’atelier s’est terminé par un appel à l’action pour :

  • accroître l’accès des filles et des garçons à une éducation et de protection de la petite enfance (EPPE) de qualité avec  une année d’éducation préscolaire obligatoire et gratuite d’au moins un an, avec un accent mis sur l’accès des enfants marginalisés ;
  • accroître l’investissement international et national dans l’EPPE ;
  • promouvoir les partenariats innovants qui encouragent les investissements des partenaires publics et privés pour l’EPPE ;
  • renforcer la base de connaissances  sur les programmes  EPPE efficaces et de qualité et développer des indicateurs qui aideront les pays à évaluer la capacité des enfants à apprendre, ainsi que la qualité des environnements d’apprentissage ;
  • s’assurer que l’EPPE est inscrit dans l’agenda du développement Post-2015 et dans les plans stratégiques du GPE ;

L’atelier a également reçu l’appui de la Aga Khan Foundation (AKF), du ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle de Zanzibar, du ministère de l’Éducation de Tanzanie, de la Banque mondiale, de l’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire et de l’UNESCO, chef de file du Groupe de travail de l’ADEA pour le développement de la petite enfance (GTDPE).

Pour plus d’informations, veuillez contacter Rokhaya Diawara,  coordonnatrice du groupe de travail sur le développement de la petite enfance (GTDPE), [email protected]