L’Afrique lance le Pôle de qualité inter-pays sur le développement de la petite enfance

 

Une plateforme régionale pour améliorer l’offre de programmes de qualité pour le développement de la petite enfance (DPE) en Afrique a été lancée Le 9 février 2015 à Kigali, Rwanda, au cours de la Conférence ministérielle de la région Afrique Subsaharienne sur l’éducation Post 2015. 

Le Pôle de qualité inter-pays sur le développement de la petite enfance (PQIP-DPE) voit le jour sous l’impulsion du ministère de l’Education et des Ressources humaines, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de Maurice, qui en assurera le leadership. 

Le PQIP réunira des représentants des ministères de l’Éducation de différents pays, experts de l’éducation et de la petite enfance, et partenaires stratégiques.  

Il poursuivra et amplifiera le travail entamé par le Groupe de travail de l’ADEA sur le DPE, coordonné par l’UNESCO depuis 2007.

Les premières années de vie sont cruciales pour la santé de l'enfant et le développement cognitif et socio-affectif. Des soins adéquats et la stimulation aideront à construire les fondations pour que lui / elle puisse être mieux préparé pour l'école et pour plus tard devenir un citoyen productif et bien intégré. 

Aujourd’hui, près de la moitié des enfants qui décèdent avant l’âge de 5 ans et un tiers des enfants sous-alimentés sont africains. 

Les enfants africains sont également ceux qui ont les mères les moins éduquées : 30% des femmes africaines de 15 à 24 ans et 50% de celles qui ont plus de 25 ans sont analphabètes.  Les enfants de ces mères sont moins nombreux à fréquenter l’école  et ceux qui sont scolarisés réussissent moins bien que leurs pairs. 

L’Afrique est par ailleurs le continent qui compte le plus d’enfants non-scolarisés au niveau du primaire. D’après le rapport de l’UNESCO 2012 sur l’éducation pour tous, la moitié des enfants non scolarisés vivent en Afrique subsaharienne. Près d’un enfant sur quatre (23 %) en âge de fréquenter l’école primaire n’est jamais allé à l’école ou a abandonné l’école sans avoir achevé le cycle d’études primaires. 

S.E. Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun, Ministre de l’Éducation et des Ressources humaines, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Maurice

Lire le discours de S.E. Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun, Ministre de l’Éducation et des Ressources humaines, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Maurice

Lire la communiqué de presse sur le lancement du PQIP-DPE

Pour plus d’informations, veuillez contacter: 

Maya Soonarane, Director, Planning and International Relations, Ministry of Education and Human Resources, Higher Education and Scientific Research, Mauritius, tel. +230/ 601524, e-mail: [email protected] ou bien

Rokhaya Diawara, spécialiste programme - éducation, UNESCO, e-mail: [email protected]; tél. +234/ 805 412 0190; cell. +234/ 805 404 4963