Lancement prochain du PQIP sur l’enseignement des mathématiques et des sciences

Le coordonnateur du Pôle de qualité inter-pays sur l’enseignement des mathématiques et des sciences (PQIP-EMS) travaille, avec le Secrétariat de l’Association pour le renforcement de l’enseignement des mathématiques et des sciences en Afrique (SMASE-Africa) à l’organisation d’une conférence qui sera accueillie par le gouvernement du Rwanda du 24 au 28 novembre 2014. Cette conférence sera l’occasion d’informer les hauts fonctionnaires de l’éducation chargés de l’EMS dans 27 pays d’Afrique de la création du PQIP-EMS, en prélude à son lancement.

Lors de la 40ème réunion du Comité directeur de l’ADEA organisée à Tunis du 13 au 17 mai, la proposition du directeur de cabinet pour l’éducation, la science et la technologie du Kenya, le prof. Jacob T. Kaimenyi, de transformer le Groupe de travail sur l’enseignement des mathématiques et des sciences (GTEMS) en Pôle de qualité inter-pays sur l’enseignement des mathématiques et des sciences (PQIP-EMS) a été adoptée. Le Comité directeur a également approuvé la désignation du Kenya en tant que pays chef de file ainsi que la structure et les rôles des parties prenantes proposés. Le Centre pour l’enseignement des mathématiques, des sciences et de la technologie en Afrique (CEMASTEA), au sein duquel opérait le GTEMS, hébergera le PQIP-EMS.

Le PQIP-EMS a adopté la mission et les objectifs stratégiques de l’ADEA, mais en faisant spécifiquement référence à l’enseignement des mathématiques et des sciences. L’objectif du PQIP-EMS sera par conséquent de « Servir de forum panafricain ouvert et flexible qui informe et facilite la transformation de l’enseignement des mathématiques et des sciences, en vue de faire avancer le développement accéléré et durable de l’Afrique».

Les objectifs spécifiques du PQIP-EMS sont :

OS1: Faire progresser les politiques, stratégies, pratiques et programmes qui promeuvent les connaissances et compétences critiques en mathématiques et en sciences.

OS 2 : Développer et promouvoir des solutions africaines répondant aux besoins nationaux et régionaux en matière d’éducation et formation.

OS 3 : Favoriser une utilisation appropriée et accrue des TIC, afin de transformer les approches d’enseignement des mathématiques et des sciences et d’obtenir des résultats rapides.

OS 4: Optimiser et diversifier un réseau de partenaires durable en EMS.

OS 5 : Améliorer les capacités organisationnelles et l’efficacité du PQIP.

Le coordinateur du PQIP-EMS travaille aussi avec la Commission internationale pour l’enseignement des mathématiques et l’Institut pour le développement de l’éducation de l’Université Aga Khan pour accueillir le 4ème Projet Réseau Capacités (CANP4) pour l’Afrique de l’Est à Dar es-Salaam du 1er au 12 septembre 2014. CANP4 vise à renforcer les capacités dans le domaine de l’enseignement des mathématiques et à créer un réseau régional durable ayant l’objectif commun d’améliorer l’enseignement des mathématiques dans la région. Il réunira des participants de Tanzanie, du Kenya, d’Ouganda et du Rwanda pour un programme de deux semaines.

Pour plus d’information, veuillez contacter Patrick Aluma Kogolla, coordonnateur, PQIP-EMS, [email protected]