Appel à candidatures : Chargé de suivi et évaluation (Consultant), ADEA

La date limite de soumission des candidatures est fixée au vendredi 5 juillet 2019 à minuit (00h00) GMT à l’adresse suivante : [email protected] avec comme objet de l’e-mail « Chargé de suivi et évaluation ».

Introduction

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est une voix pour la réforme de l’éducation en Afrique et elle est hébergée par la Banque africaine de développement. Elle a pour vision de créer « une éducation et une formation africaine de qualité orientées vers la promotion des compétences essentielles pour parvenir à un développement accéléré et durable en Afrique ». La mission de l’ADEA est donc de « servir d’organisation panafricaine ouverte et flexible qui éclaire et facilite la transformation de l’éducation et de la formation pour susciter le développement accéléré et durable de l’Afrique ». Elle a joué un rôle important dans le domaine de l’éducation au cours des 29 dernières années en tant que rassembleur, catalyseur, créateur de connaissances et forum de dialogue politique. L’objectif général de l’ADEA est de contribuer au développement d’une éducation équitable et de qualité grâce aux efforts concertés des gouvernements africains et de leurs partenaires. Elle vise à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d’éducation et de formation qui répondent à leurs besoins émergents et qui favorisent durablement la transformation sociale et économique de l’Afrique.

Les principaux organes de l’ADEA sont le Comité directeur, le Comité exécutif, le Secrétariat et les Pôles de qualité inter-pays (PQIP). Le Secrétariat est l’organe administratif qui exécute au jour le jour les Programmes de travail et le budget de l’ADEA aux niveaux continental et régional, en organisant et/ou en participant à des conférences, à des réunions statutaires et aux Triennales, en gérant les communications et les connaissances, et en coordonnant le travail des Pôles de qualité inter-pays (PQIP) et de la Task Force. Elle applique également les décisions et les résolutions des organes de gouvernance de l’ADEA et soutient les initiatives mondiales par le partenariat et la collaboration.

La mise en œuvre du troisième Plan stratégique quinquennal de l’ADEA (2018-2022) a débuté au premier trimestre de l’année 2018. La mise en œuvre réussie de ce nouveau Plan stratégique dépendra en grande partie de la disponibilité de ressources financières substantielles. Actuellement, l’on note une diminution significative des ressources octroyées par les donateurs à l’ADEA parce que les priorités mondiales émergentes dans les secteurs économiques et sociaux, telles que la migration, le changement climatique, les États en situation de conflit et/ou de fragilité, et les questions de paix et de sécurité, occupent une place prééminente dans les programmes des donateurs. La concurrence pour les ressources financières est forte, ce qui exige des interventions tout aussi fortes et stratégiques.

Poste, attributions et responsabilités

L’ADEA met en œuvre une variété de programmes de dialogue politique, de travail d’analyse, de renforcement des capacités et de mise en réseau en vue de contribuer à la transformation de l’éducation en Afrique. Les donateurs et les partenaires exigent constamment que ces programmes produisent des effets concrets et mesurables. Le chargé de suivi et évaluation dirigera l’élaboration et la mise en œuvre d’un cadre de gestion axé sur les résultats qui renforcera la capacité de l’organisation à produire et à faire efficacement rapport sur les effets de ses programmes et activités. Plus précisément, le chargé de suivi et évaluation assumera les attributions et responsabilités déclinées ci-après :

  • Planification du suivi et évaluation

    • encourager et promouvoir une approche du suivi et évaluation fondée sur les résultats et souligner la nécessité de se concentrer davantage sur la communication des effets et de l’impact des programmes et projets de l’ADEA plutôt que sur les produits des activités ;
    • élaborer un cadre solide de suivi et évaluation pour l’ADEA assorti de directives, de manuels, de bases de référence et de cibles, ainsi que d’outils pour favoriser un suivi et une évaluation efficaces ainsi qu’un établissement efficace de rapports sur l’exécution des projets ;
    • veiller à ce que la conception de chaque projet ou programme dispose d’une documentation claire avant le démarrage qui énonce clairement les accords pertinents, par exemple avec les pays, les membres des PQIP ou les communautés économiques régionales, et les résultats attendus en termes de produits, d’effets et d’impact, afin de faciliter le suivi et l’amélioration continue des performances en cours d’année et l’évaluation des performances au terme du programme ou projet ; 
    • examiner la qualité des sources de données existantes, les méthodes et les outils de collecte des données et déterminer dans quelle mesure ils fourniront des données de base fiables pour les évaluations de fin de projet.
  • Renforcement des capacités de suivi et évaluation

    • aider le personnel de l’ADEA à développer les compétences nécessaires pour fixer des objectifs et des cibles, formuler des effets et des impacts et élaborer les indicateurs de performance clés qui les accompagnent, suivre les performances, collecter et analyser les données, identifier les risques ou les contraintes dans la mise en œuvre des programmes, articuler les processus d’atténuation et rédiger des rapports d’achèvement de projet axés sur les résultats ;
    • assurer aux ministères de l’Éducation et aux autres partenaires d’exécution impliqués dans les programmes de l’ADEA une formation et un appui technique sur la manière d’utiliser le Système de mesure et suivi des performances (SMSP) pour leur permettre d’assumer efficacement leurs responsabilités en matière de suivi et évaluation ;
    • identifier et formuler les leçons apprises des projets réussis, documenter et partager les meilleures pratiques pour les mettre à l’échelle, les reproduire ou les intégrer dans de futurs projets.
  • Recherche de résultats

    • examiner régulièrement les rapports trimestriels et semestriels en vue d’identifier les défis, les contraintes, les retards ou les facteurs facilitant la mise en œuvre du programme de travail et les leçons apprises, et déterminer conjointement les mesures à prendre pour éliminer ou atténuer les risques pour la réalisation du programme de travail prévu ;
    • guider et s’assurer qu’il y a conformité avec le SMSP dans chaque projet ou programme en vue de faciliter la production de données de qualité, le suivi des progrès, l’évaluation des résultats finaux de ces projets et programmes et les enseignements tirés ;
    • créer et gérer une base de données dynamique sur les divers programmes et projets de l’Association, en vue d’élaborer et de présenter un tableau complet à l’achèvement de chaque projet ou programme – moyens (ressources humaines et financières), sources de financement, activités, produits, effets, contribution à l’impact sur l’éducation et leçons apprises ;
    • apporter un soutien à l’établissement des priorités des activités et passer de la présentation de rapports sur les activités à la communication efficace des résultats concrets et significatifs au niveau des effets, obtenus dans des projets ou programmes individuels, en tenant compte des objectifs stratégiques et des initiatives stratégiques du Plan stratégique de l’ADEA ;
    • assurer le leadership et travailler en étroite collaboration avec l’équipe de l’ADEA pour préparer des rapports annuels intégrés de qualité sur la performance de l’Association à soumettre au Comité exécutif et au Comité directeur.

Compétences et qualifications

  • disposer d’une aptitude et d’une expérience avérées dans la conception et la mise en œuvre d’une approche, d’un plan et d’un cadre de suivi et évaluation axés sur les résultats ;  
  • avoir une connaissance approfondie et substantielle du suivi et évaluation, et jouir d’une expérience dans la conception d’outils et de stratégies pour la collecte et l’analyse de données, ainsi que la production de résultats ;
  • disposer de solides compétences analytiques et être capable d’analyser les données et de synthétiser diverses informations pour produire des rapports concis et exhaustifs ;
  • avoir de solides compétences organisationnelles, une solide éthique de travail, une intégrité et être capable d’effectuer plusieurs tâches et de travailler en équipe ;
  • disposer de solides compétences en relations interpersonnelles et en communication ainsi qu’être capable de concevoir et de fournir une assistance technique et de renforcer les capacités des experts des ministères de l’Éducation et autres partenaires d’exécution ; 
  • être titulaire au moins d’un master en éducation, en économie, en études du développement, en gestion de projets ou dans une discipline connexe et avoir une formation approfondie, ainsi qu’une solide expérience des fonctions de suivi et évaluation ;
  • justifier d’un minimum de cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente acquise dans un organisme de développement, une institution de développement multilatérale ou une organisation de développement pertinente ; 
  • avoir une bonne maîtrise de l’anglais ou du français à l’écrit ou à l’oral, ainsi qu’une connaissance pratique de l’autre langue sont des atouts essentielles ;
  • avoir d’excellentes compétences en informatique, y compris la facilité d’utilisation d’applications statistiques, de bases de données, de traitement de texte, de tableurs et d’applications logicielles de présentation. 

Voie hiérarchique

  • le chargé de suivi et évaluation relève directement du Secrétaire exécutif, travaille de manière autonome et est pleinement responsable de la fonction de suivi et évaluation au Secrétariat de l’ADEA.  Le Secrétaire exécutif fournira des orientations générales et une direction minimale dans la planification et l’exécution de la fonction de suivi et évaluation ;
  • toutes les communications officielles et tous les documents finaux destinés à être diffusés à l’extérieur sont soumis à l’approbation du Secrétaire exécutif.

Soumission de candidatures

Les candidatures doivent être envoyées à l’adresse [email protected] avec comme objet de l’e-mail « Chargé de suivi et évaluation » au plus tard le vendredi 5 juillet 2019 à minuit (00h00) GMT.

En raison du grand nombre de candidatures, seuls les candidats sélectionnés seront contactés par courrier électronique. Veuillez ne pas contacter l’ADEA ou les membres du personnel pour vous renseigner sur l’état d’avancement de votre acte de candidature.
 


Le consultant sera engagé́ pour une période de 12 mois. Le renouvellement du contrat dépendra de la satisfaction au vu de la performance et des résultats.

Lieu d’affectation : Abidjan, Côte d’Ivoire