ADEA pilote une revue par les pairs sur les systèmes d'information de gestion de l'éducation au Zimbabwe

Photo de groupe prise lors de la revue par les pairs sur les SIGE dirigée par l’ADEA au Zimbabwe (sept. 2019) | Crédit photo : TFGEAP

Abidjan, Côte d'Ivoire, 25 septembre 2019 – La Task force sur la gestion de l'éducation et l'appui aux politiques (TFGEAP) de l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) en collaboration avec le gouvernement du Zimbabwe par l'intermédiaire de ses ministères chargés de l'éducation et de la formation, ont revu avec succès le système d’information sur la gestion de l’éducation (SIGE) du pays. La revue par les pairs s'est déroulée du 16 au 20 septembre 2019 à Harare et a utilisé le cadre d'évaluation des normes et standards SIGE de la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA) qui avait été développé conjointement avec l'ADEA en 2010.

La réunion d’évaluation par les pairs a permis de dégager, entre autres, les trois principales recommandations suivantes :

  1. Renforcer les liens interministériels et les partenariats entre parties prenantes afin d'améliorer la qualité et le partage des données statistiques nationales sur l'éducation ;
  2. Établir une structure de personnel adéquat pour le SIGE et allouer davantage de soutien financier, de matériel et de ressources pour la formation ;
  3. Élaborer un rapport d'évaluation par les pairs et un plan d'action / feuille de route avec une proposition de budget pour les améliorations du SIGE d'ici la fin octobre 2019.

L’équipe technique qui a piloté la revue par les pairs du SIGE était composée de deux personnes ressources de l’ADEA possédant une vaste expertise en SIGE de la Zambie et de la Namibie et d’une équipe technique nationale du SIGE composée de 15 experts des ministères de l’Enseignement primaire et secondaire ; de la Jeunesse, du Sport, de l’Art et des Loisirs ; de l’Enseignement supérieur et tertiaire, du développement de la Science et de la Technologie ; des Finances et développement Economique. Un représentant de l’Agence nationale de statistique du Zimbabwe a également rejoint l’équipe technique.

Le Secrétaire exécutif de l'ADEA, M. Albert Nsengiyumva, a souligné - dans un discours prononcé en son nom par M. Simbarashe Dzinoreva - le rôle important du SIGE en aidant les pays à aligner leurs politiques et systèmes d'éducation et de formation sur les modèles actuels d'éducation continentale et mondiale. Il s’agit notamment de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, de la Stratégie continentale pour l’éducation en Afrique 2016-2025 (CESA 16-25), de l’Agenda 2030 et des plans / stratégies nationaux en matière socio-économique et d’éducation. Il a souligné l'importance que l'ADEA accorde au SIGE, comme l'illustre la quatrième initiative stratégique (c.-à-d. Collecte de données et outils de diagnostic) du plan stratégique 2018-2022 de l'Association, qui souligne la nécessité de continuer à soutenir le renforcement du SIGE aux niveaux national, régional et continental.

Dans son discours de clôture, la Secrétaire permanente du ministère de l'Education primaire et secondaire du Zimbabwe, Mme. Tumisang Thabela, a remercié l'ADEA pour son soutien continu et la collaboration clé entretenue avec son pays. En outre, elle a indiqué que le ministère attend avec intérêt le rapport final d'évaluation par les pairs, qui reflétera la nature des statistiques de l'éducation au Zimbabwe et fournira aux ministères responsables de l'éducation et de la formation, ainsi qu'aux parties prenantes, l’impulsion nécessaire pour revitaliser et renforcer les capacités du SIGE dans le pays.

Les revues par les pairs du SIGE permettent aux pays de comparer leur SIGE en termes de production de statistiques fiables pour soutenir l'amélioration de la qualité de l'éducation grâce à une planification rationnelle et à une prise de décision éclairée. Elles permettent également de sensibiliser les équipes techniques nationales du SIGE aux normes et règlements régionaux du SIGE et d’en renforcer l’appropriation par les membres, ainsi que de renforcer les capacités des pays et de mieux faire connaître les meilleures pratiques. Les résultats clés comprennent un rapport continental d'évaluation par les pairs et un plan d'action / feuille de route, tous deux consensuellement approuvés, ainsi qu’une proposition de budget pour l’amélioration du SIGE, compte tenu des réalités contextuelles des pays.

Pour de plus amples informations veuillez contacter :

  • Makha Ndao, Coordinateur de la TFGEAP-ADEA, E: [email protected], T: (+263) 24.27.75.776
  • Lawrence Mkwala, Vice-directeur p.i., Département de la planification stratégique, de la recherche et des statistiques, ministère de l'Enseignement primaire et secondaire - Zimbabwe, E: [email protected], T: (+263) 77.34.59.590
  • Simbarashe Dzinoreva, Assistant programme, TFGEAP-ADEA, E: [email protected], T: (+263) 77.50.11.938

Pour les médias :

  • Stefano De Cupis, Chargé principal de communication, ADEA, T: (+225) 20 26 42 61, E: [email protected]

 


 

À propos de l’ADEA :

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est la voix de l’éducation en Afrique et un réseau clé de ministères de l’éducation. Elle joue un rôle important dans l’espace éducatif en tant que rassembleur, créateur de connaissances et forum de dialogue politique, par l’intermédiaire de ses Pôles de qualité inter-pays (PQIP) et de la Task Force sur la gestion de l’éducation et l’appui aux politiques. L'ADEA contribue à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d'éducation et de formation de qualité qui répondent aux besoins émergents des pays et favorisent une transformation sociale et économique durable.

www.adeanet.org