Dix pays africains francophones participant à l’Atelier régional organisé par l’ADEA et l’Union africaine adoptent le cadre continental sur les politiques nationales du livre et de la lecture

Photo de groupe prise après la cérémonie d'ouverture du séminaire sur les politiques nationales du livre et de la lecture en Afrique (5-6 déc. 2019, Abidjan). Crédit photo: ADEA

Abidjan (Côte d'Ivoire) 13 décembre 2019 - L'Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA), l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) à travers l’Alliance mondiale du livre (AML)  et la Commission de l'Union africaine (CUA), en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Francophonie de la Côte d'Ivoire, ont conjointement organisé un atelier technique de suivi sur les politiques nationales du livre et de la lecture(PNLL) en Afrique, afin de soutenir une éducation de qualité pour le développement national grâce à une alphabétisation soutenue et améliorée au bénéfice des populations africaines en général. 

L’atelier d’Abidjan, tenu du 5 au 6 décembre 2019, a été organisé par la section sur les Livres et les Matériels éducatifs (LME) du Pôle de qualité inter-pays sur l'Enseignement et l'Apprentissage (PQIP-EA) de l’ADEA au siège de la Banque africaine de développement. Il a regroupé  22 participants parmi lesquels les Directeurs nationaux du livre et de la lecture de 10 pays africains francophones : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, République du Congo, Guinée, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Il y a lieu également de noter la présence et la participation de qualité de nombreux partenaires techniques internationaux et acteurs dans l’industrie du livre en Afrique francophone, dont l’UNESCO, le Centre de Recherche, d'Ingénierie Éducative et de Formation (CERIEF) du Cameroun, les États généraux du livre en langue française (EGLF), l’Association Internationale des libraires francophones (AILF), YouScribe, l’Association nationale des éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI), le Réseau des éditeurs africains (APNET), ainsi que des professionnels du sous secteur des Bibliothèques scolaires.

Suite aux recommandations de l'atelier de haut niveau de l’ADEA sur les politiques nationales du livre et de la lecture pour l’Afrique qui a eu lieu en juin 2019 à Nairobi (Kenya), les participants à l’atelier d’Abidjan ont adopté à l’unanimité le document de « Cadre continental de l'Union africaine pour la formulation de politiques nationales du livre et de la lecture », objet principal de la rencontre. 

Cet exercice a ainsi permis la pleine atteinte des objectifs de l’atelier en assurant une compréhension commune des motivations, des piliers, et de la méthodologie de formulation d’une politique nationale du livre et de la lecture, l’adoption du cadre continental sur les PNLL, et l’engagement des pays présents à tout mettre en œuvre pour la formulation diligente des PNLL partout où cela s’avère encore nécessaire. L'ADEA collabore activement et de façon suivie avec la Commission de l'Union africaine et d'autres partenaires clés au niveau des pays pour plaider en faveur de l'adoption du Cadre continental pour les politiques nationales du livre et de la lecture et soutient la formulation de respectives politiques nationales.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

  • Aliou Sow, Point focal de la section Livres et Matériels éducatifs (pays francophones) du Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’Enseignement et l’Apprentissage (PQIP-EA) ; tél. : (+224) 622 54 48 26 ; [email protected]

Contact avec les médias : 

  • Stefano De Cupis, Chargé supérieur de communication, ADEA ; tél. : (+225) 20 26 42 61 ; [email protected]

 


 

À propos de l’ADEA

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un forum de dialogue sur les politiques. C’est un partenariat qui réunit des décideurs africains chargés de l’éducation, de la science et de la technologie ; des partenaires au développement ; des chercheurs et des experts techniques du secteur de l’éducation. L’ADEA contribue à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d’éducation et de formation de qualité qui répondent aux besoins émergents des pays et favorisent une transformation sociale et économique durable.

www.adeanet.org

À propos de la section LME du PQIP-EA

La section Livres et matériels d’apprentissage (LME) du PQIP-EA de l’ADEA s’est engagée à soutenir les processus propices à la formulation de Politiques nationales du livre adéquates, qui auront pour objectif d’améliorer la disponibilité de matériel éducatif de qualité, ainsi que l’efficacité de l’enseignement et de l’alphabétisation en Afrique subsaharienne. Elle œuvre à la réalisation de cet objectif en sensibilisant les gouvernements, le secteur privé, les organismes de développement et les organisations de la société civile (OSC) à la nécessité d’envisager une approche holistique, à laquelle les partenaires africains devraient être étroitement associés si l’on veut aboutir à des politiques viables du livre. La section LME est l’organe de mise en œuvre de ce projet.

À propos de l'UA

L’Union africaine a pour objectif de débarrasser le continent des vestiges de la colonisation et de l’apartheid; promouvoir l'unité et la solidarité entre les États africains; coordonner et intensifier la coopération pour le développement; préserver la souveraineté et l'intégrité territoriale des États Membres et promouvoir la coopération internationale dans le cadre des Nations Unies. En tant qu'organisation continentale, l'UA constitue un forum efficace qui permet à tous les États membres d'adopter des positions coordonnées sur des questions d'intérêt commun pour le continent dans les enceintes internationales et de défendre efficacement les intérêts de l'Afrique.

www.au.int

À propos de l’AML

L’Alliance mondiale du livre est une initiative internationale à laquelle participent de nombreuses parties prenantes qui s’emploient à transformer la production, l’acquisition, la distribution et l’utilisation du livre pour s’assurer qu’aucun enfant ne manque de livre. Elle a pour mission de veiller à ce que les enfants du monde entier disposent de livres et du matériel d’apprentissage dont ils ont besoin pour apprendre à lire et lire pour apprendre. De telles solutions sont nécessaires pour faire face à la crise de l’apprentissage et l’Alliance mondiale du livre joue un rôle moteur dans l’identification et la mise en œuvre de ces solutions.

www.globalbookalliance.org